SEA TECH WEEK 2016 - 10 AU 14 OCTOBRE 2016

Sea Tech Week, semaine internationale des sciences et technologies marines, rassemble tous les deux ans à Brest les experts internationaux des différentes disciplines liées à la mer. En 2014, Brest a accueilli plus de 1000 participants dont 40% d’internationaux.

Sea Tech Week propose des conférences et workshops scientifiques et technologiques, ainsi qu’une partie business (salon professionnel, rendez-vous B2B…).

Pour la 10ème édition, le thème principal de Sea Tech Week sera MER & NUMERIQUE, en lien avec le label national « French Tech » obtenu en 2015. Ce thème sera décliné en une large gamme de sous-thèmes dans les différentes conférences : observation, robotique, bioinformatique, capteurs, modélisation, interface homme-machine, data science…

SAFER SEAS  2015 - 26 AU 30 OCTOBRE 2015

 

Retour sur Safer Seas 2015

 

La semaine internationale Safer Seas s'est refermée le vendredi 30 octobre 2015, après cinq jours de débats et de temps forts sur la sûreté et la sécurité maritimes. Le bilan s’annonce très positif. Tous les acteurs du monde maritime ont répondu présents et ont convergé vers Brest pour cette quatrième édition de Safer Seas qui avait comme fil rouge le climat et la croissance bleue.

 

 

Quelques chiffres à retenir

 

- Safer Seas a accueilli près de 1 000 congressistes : institutionnels, scientifiques, académiques, industriels, navigants, armateurs…

 

- 300 étudiants des grandes écoles et universités brestoises et nationales ont suivi les différents débats en visioconférences.

 

- 35 nationalités étaient présentes : de nombreux représentants européens ainsi qu’une forte délégation québécoise avec la venue du secrétaire général des affaires maritimes, Georges Farrah, et des représentants du monde entier. Citons la présence de l’Argentine, du Mexique, du Vietnam, de la Corée du Sud, des États-Unis ainsi que de quelques pays africains.

 

 

Présence de nombreuses personnalités

 

Des personnalités de l’Union européenne ont répondu à l’appel de Safer Seas, de même que des grands noms comme Jean Jouzel, des membres du gouvernement français : Alain Vidalies, secrétaire d’État chargé des transports, de la mer et de la pêche, et Michel Aymeric, secrétaire général de la mer.

 

À noter également la forte mobilisation des instances onusiennes avec Frederick Kenney, directeur de la Division des affaires juridiques et relations extérieures à l’OMI (Organisation maritime internationale), Mathieu Belbéoch de l’Organisation météorologique mondiale JCOMMOPS, entité de l’UNESCO.

 

 

Un signal fort envoyé

 

Le monde maritime s’est largement mobilisé pour assister à cette 4e édition, envoyant un signal fort. En effet, des avancées majeures ont été constatées ces dernières années en matière de sécurité et de sureté maritimes. Cette semaine a permis de démontrer que la vigilance ne se relâche pas pour autant et que nous sommes entrés dans des approches proactives et de prévention pour des mers plus sûres et plus propres.

 

De plus, cette forte mobilisation de tous les acteurs et professionnels de la mer et des océans légitime une nouvelle fois le rôle de Brest métropole et du Technopôle Brest Iroise dans l’organisation d’un tel événement. Le territoire possède de nombreux atouts et a su les mettre en avant avec la présence d’une dizaine d’entreprises locales (notamment Kenta Electronic, CLS, etc) et d’autres sociétés spécialisées dans le domaine de la signalisation maritime (AISM).

 

Le changement de formule avec des tables rondes et des animateurs par thématique a grandement favorisé les échanges entre les participants, apportant une qualité supplémentaire aux débats. Le succès pour Safer Seas est total. Les discussions amorcées lors de cette semaine auront assurément contribué à alimenter les échanges de la COP21 en décembre 2015.

 

 

 

La Conférence des parties prenantes de l'Atlantique à Brest  le 29 octobre 2015

Protéger, sécuriser et valoriser la région atlantique

 

L’objectif du Plan d’Action Atlantique est de revitaliser l’économie marine et maritime dans la région Atlantique. Il montre, sur la façade atlantique, comment les Etats Membres de l’UE, leurs régions ainsi que la Commission européenne peuvent contribuer à créer une croissance durable dans les régions côtières et stimuler l’Economie Bleue tout en préservant l’équilibre environnemental et écologique de l’océan Atlantique.

 

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’Action Atlantique, la Commission européenne invite les parties prenantes à partager leurs connaissances pratiques et leurs idées à la Conférence de la Plate-forme des Parties prenantes Atlantiques. La Plateforme des parties prenantes est un événement annuel et le point central pour se rencontrer, chercher des modes de coopération, partager des informations et assurer des financements.